Thibald part pour la première fois camper avec ses amis, sans ses parents. Mais ils doivent emmener avec eux Aymeric, le petit frère bizarre de Juliette. Aymeric adore dessiner des cartes à jouer, persuadé que tout ce qu’il dessine se réalise… Et si c’était vrai ? Thibald va l’apprendre à ses dépens lors de ce séjour mémorable où l’un d’entre eux ne s’en sortira pas vivant…

Ici Thibault Vermot renoue avec les histoires effrayantes pour la jeunesse rendues populaires par la série Chair de Poule, ou plus tard par les romans de Stephen King. L’histoire est racontée du point de vue de Thibald avec des retours en arrière dans la chronologie pour comprendre ce qu’il s’est passé au fil de la soirée. Les cartes “magiques” d’Aymeric apparaissent comme étranges et sèment le doute dans le groupe et chez le lecteur.

Au fil des pages, l’auteur nous plonge peu à peu dans l’horreur et l’angoisse. Peu à peu, le lecteur va s'interroger sur la manière dont les personnages vont se sortir d’une situation qui leur échappe, jusqu'au dénouement final.

Une jolie histoire pour se faire peur dès 10 ans, à ne surtout pas lire la nuit.

Si vous aimez d’autres histoires pour frissonner, je vous conseille les autres titres de la collection Hantés de Casterman dont est issu ce livre (à partir de 10 ans).

 

Amélie