Le projet culturel, scientifique, éducatif et social (PCSES) en bibliothèque

Les objectif

  • Aider les collectivités à rédiger une feuille de route prenant en compte les nouveaux enjeux liés notamment aux mutations des pratiques culturelles, au développements des outils numériques, et aux contraintes budgétaires.
     
  • Disposer d’un document stratégique et opérationnel pour faciliter le dialogue entre les collectivités, les acteurs locaux, et l’État, notamment dans le cadre des contrats Territoire-lecture et dans le cadre du contrôle scientifique et technique de l’État (cf. l’ordonnance 2017-650 du 27 avril 2017 modifiant le livre III du Code du patrimoine).
     
  • Placer l’usager au cœur des réflexions et du projet en facilitant l’évaluation des actions du service de lecture publique pour mieux l’adapter et le faire évoluer.
     

Image
Groupe de personnes penchée sur un écran d'ordinateur

L'objet : le projet culturel, scientifique, éducatif et social en bibliothèques - PCSES


Le PCSES est un document de politique publique dans lequel la collectivité détermine les objectifs du service de lecture publique sur son territoire. Il est rédigé en concertation avec l’équipe de la bibliothèque et la collectivité, et avec les acteurs engagés sur le territoire.

Le PCSES s’articule autour de 4 grands axes :

  • Projet culturel : prise en compte de la diversité des modes d’expression culturelle.
  • Projet scientifique : participation à des réseaux et développement des activités scientifiques.
  • Projet éducatif : accessibilité de l’information et de la connaissance en lien avec les acteurs de l’éducation, notamment en matière d’éducation artistique et culturelle.
  • Projet social : actions en concertation avec les acteurs sociaux et sociaux-culturels, en fonction des besoins de la population.

Le PCSES permet de :

  • Positionner la bibliothèque au sein de la politique culturelle globale de la collectivité.
  • Envisager la bibliothèque comme outil de développement culturel de son territoire.
  • Placer l’équipe de la bibliothèque dans une démarche de projet.
  • Partager les enjeux et les projets du territoire afin de fédérer l’ensemble des partenaires.

À retenir : la méthodologie


1 – Constituer l’équipe projet :

Le ou la responsable de la bibliothèque est en charge de la rédaction du PCSES. Un comité de pilotage peut être mis en place afin de regrouper des collaborateurs, des partenaires (État, bibliothèque départementale…), des experts ou bien des utilisateurs et toute autre personne susceptible d’apporter une expérience bénéfique au projet.

2 – Prévoir 2 grandes étapes pour l’élaboration du PCSES :

  • La réalisation d’un bilan critique de l’existant : état des lieux du contexte géographique, économique, social, touristique et culturel, description du service de lecture publique sur le territoire.
  • La définition du projet, des moyens alloués, du calendrier et des modalités d’évaluation : description des enjeux définis par la collectivité, déclinés en grandes orientations et en actions opérationnelles (horaires, partenariats, aménagements, outils numériques…).

3 – Délibérer :

Le PCSES est un document public qui doit être validé (délibération) par la collectivité gestionnaire du service de lecture publique. Il est destiné à être évalué et actualisé.

Le concours particulier des bibliothèques : 

Le Ministère de la culture, en coordination avec le Ministère de l'intérieur (direction générale des collectivités locales), suit les questions relatives aux aides de l’État au bénéfice des projets de bibliothèques des collectivités territoriales. L’aide de l’État prend la forme d’un concours particulier au sein de la dotation générale de décentralisation (DGD). Ce concours comporte 2 fractions :

  • Construction, rénovation, extension, mise en accessibilité ou restructuration de bâtiments, équipement mobilier et informatique, aménagement visant à améliorer les conditions de conservation des fonds patrimoniaux, projets de numérisation…
  • Actions de coopération avec d’autres institutions chargées du développement de la lecture : montant annuel plafonné à 15 % de la totalité des crédits disponibles.

Sont éligibles au concours particulier les bibliothèques municipales et intercommunales principales, de secteur et annexes, ainsi que les bibliothèques départementales principales et annexes.

► Les axes du projet culturel, scientifique, éducatif et social de la bibliothèque doivent figurer dans la note explicative précisant l’objet de l’opération (pièce du dossier à produire pour la demande d’aide).
 

Fiche mis à jour en mai 2022.