Rock

heart-2806721_640.jpgDOCUMENTAIRE ADULTE

Rock
Philippe Manoeuvre
Harper Collins, 2018

« C'est donc le temps du grand bilan, mon devoir d'inventaire à moi. Mémoires binaires, rock et roll. J'avais tant de choses à vous raconter. Mon enfance champenoise, l'histoire de ma famille. Ma rencontre avec le rock et les Rolling Stones, mes aventures chez les punks. De rédacteur en chef de Métal Hurlant puis de Rock&Folk. Mon amitié avec Serge Gainsbourg. Johnny, monsieur Hallyday, évidemment. Mes rencontres avec Madonna, Prince, Michael Jackson, Polnareff, JoeyStarr et bien d'autres. C'est tout ça que j'ai eu envie de mettre dans ce livre. »

Comme il le présente lui-même, Philippe Manœuvre nous livre avec Rock un « roman vécu », une autobiographie un chouïa romancée d’une vie déjà bien bigger than life au naturel ! Parce qu’il a été de tous les bons coups, de tous les combats rock, de toutes les missions punk, l’ouvrage de Phil Man est un pur régal pour qui n’aime rien tant que les anecdotes foutraques et histoires aussi hallucinantes que véridiques, mettant en scène, comme il se doit, la crème des personnalités de la planète rock. Car il s’en est fourré dans des coups tordus pendant plus de 40 ans de bons et loyaux services à Métal Hurlant, aux Enfants du Rock ou à Rock&Folk, interviewant tout au long de sa carrière de "rock critic" français les principaux protagonistes de la teenage culture.

Un pur moment de Sex, Drugs and Rock’n’Roll !

Evidemment, la liste serait longue des titres à écouter en tournant les pages de ce brûlot « rockambolesque », toutefois Raw Power des Stooges demeure un incontournable…

Cyrille

Habiter le monde

heart-2806721_640.jpgDOCUMENTAIRE JEUNESSE

Habiter le monde
Anne Jonas
De la Martinière, 2019

Comment les 7 milliards d’êtres humains qui habitent la Terre prennent-ils en considération les différentes contraintes spatiales, topologiques et climatiques ? Quelles sont les différentes manières de placer un toit au-dessus de sa tête ?

Dans ce documentaire, Anne Jonas a choisi de développer son propos en 20 chapitres, 20 rubriques correspondant pour les neuf premières d’entre elles à des réponses apportées à des contraintes environnementales ou sociales (lutter contre la chaleur, le froid, la pluie, les colères de la Terre ou bien s’isoler, se cacher dans le paysage, se regrouper). Le reste des rubriques est un peu plus « fourre-tout » mais tout aussi passionnant : espaces domestiques mobiles, superstitions liées au foyer, habitats collectifs, habitations extravagantes... Le propos est léger, on picore l’information au travers de courts paragraphes d’une grande clarté. Il s’accompagne d’illustrations colorées, précises et agréables.

Un ouvrage pour une première approche du sujet, qu’on complètera par d’autres comme : Toutes les maisons sont dans la nature de Didier Cornille paru chez Hélium ou encore M.A.I.S.O.N. : Maisons, Abris, Immeubles Surprenants, Originaux et Novateurs d’Aleksandra Mizielinska et Daniel Mizielinski, chez Mila.

Caroline

Les sept morts d'Evelyn Hardcastle

heart-2806721_640.jpgROMAN ADULTE

Les sept morts d'Evelyn Hardcastle
Stuart Turton
Sonatine, 2019

À 23 heures, Evelyn Hardcastle va être assassinée. Qui, dans cette luxueuse demeure anglaise, a intérêt à la tuer ? Aiden Bishop a quelques heures pour trouver l'identité de l'assassin et empêcher le meurtre. Mais tant qu'il n'est pas parvenu à ses fins, il est condamné à revivre sans cesse la même journée. Celle de la mort d'Evelyn Hardcastle. 

Tous les ingrédients sont réunis : une sinistre demeure bourgeoise en déliquescence, une famille rongée par les secrets et les traumatises, des invités tous plus étranges les uns que les autres, un bal masqué pendant lequel les personnalités les plus sombres ressortes et un meurtre… ou pas… ou peut-être bien que si finalement.
Rajoutez une météo abominable, une forêt sombre et un lac aux eaux noires. Et une journée qui se rejoue.

Ne vous fiiez pas aux apparences, Stuart Turton a su reprendre les classiques pour en faire un roman fascinant et atypique, où le moindre détail trouvera une explication à un moment où à un autre. L’écriture (et la traduction par là-même) est très belle, les personnages étudiés jusqu’à la pointe de leurs défauts ou de leurs vices et une histoire qui ne vous lâchera pas. Pour un premier roman, c’est un coup de maître. Et si vous ne deviez lire qu’un roman policier cette année, il faut que ça soit celui-là !

Stéphane

Sissi

heart-2806721_640.jpgALBUM JEUNESSE

Sissi
Sarah Cheveau
Albin Michel, 2019

Avec des si, on réécrirait l’histoire de Sissi… Et avec des scies ? On mettrait Sissi en rondelles ! Mais si c’est Sissi qui tient la scie ????

Sarah Cheveau nous propose dans son premier livre une suite d’hypothèses enchâssées qui retombent immanquablement sur leurs pattes ! Ce petit album esthétique, carré et mordoré, se révèle très amusant. Construit comme une longue allitération, Sissi est un vrai bonheur de lecture à voix haute.

Une histoire de princesse pas comme les autres !

Caroline